Lignée Verdalken

Aller en bas

Lignée Verdalken

Message par Seijiri le Sam 24 Jan - 10:44

Les cartes de Sabacc voltigèrent dans la pièce en même temps que Bowdaar grogna de rage
—Encore perdu !!!
Azorius éclata de rire.
—haha mon fidèle wookie, jouer contre un contrebandier n’est jamais facile, mais c’est toujours un excellent moyen de te voir en colère, et ça… j’adore ha haha !
Bowdaar ne pu que marmonner et fila un tape majestueusement amicale dans l’épaule d’Azorius. Le corsaire en perdit l’équilibre mais Jirisei stoppa net sa chute dans une bulle de Force, alors qu’il rentrait dans la salle de repos.
—Comment méditer calmement ici alors que vous vous croyez en pleine cantina sur Rishi ? Je vous rappelle que sur la Forteresse, une certaine éthique prévaut !
—on se calme le Mirialan ! T’es passé du vert clair au foncé en 2 secondes chrono ! Y’a pas d’souci ici, expliqua Azorius, juste du Sabacc !

—Maison Verdalken, tout le monde en salle d’opération immédiatement !
Bowdaar leva les yeux vers le haut parleur et grogna « Fin du quartier libre ».
Ils pouvaient tous, malgré la distorsion du micro, reconnaitre la voix de Warcylon, le nouveau chien de garde des Verdalken. Un cyborg…comme elle.
Dans l’antichambre menant aux opérations, ils croisèrent Lyard, vérifiant déjà son chargeur de cellules de soutien
—Qu’est ce qu’il y a ? J’étais en train de vérifier les armements quand j’ai entendu « le toaster » …enfin je veux dire…
—Warcylon ? termina Azorius.
—Je sais que hier, répondit l’érudit, elle a reçu un message de Dalharven, le Chiss infiltré coté Empire
—Ca sent le rance les gars, remarqua le corsaire.
—Escouade, en avant !, lança Lyard.
—Il va se calmer lui !, grommela le wookie.

Warcylon les accueilli sur le pas du sas.
—Je sais que vous ne m’appréciez pas encore, je suis nouveau ici, mais rappelez vous qu’on lui doit tous notre renommée et notre rang. Nous sommes tous des Verdalken. Installez-vous, elle va arriver.
Ils prirent place sur les confortables canapés de l’espace de réunion, C2N2 en ayant, encore une fois, délicatement parfumé les coussins.
Alors que des pas raisonnaient en rythme lent sur le sol, le sas s’ouvrit annonçant une arrivée solennelle. « La Baronne, songea Azorius avec respect, j’espère qu’il n’y a rien de grave »
Tous se levèrent avec dignité lorsqu’elle entra dans la pièce.
— Asseyez-vous mes amis, il nous faut parler.
Elle réajusta machinalement une mèche rebelle, en s’asseyant à son tour.
« Seijiri Verdalken, Tigre du Jungar, Barsen’thor et Ombre de la république. Humaine devenue cyborg à l’âge de 6 ans, se remémora Jirisei, c’est pour elle que j’ai suivi la voie du Consulaire, pour elle que je porte mon nom de Force ».
« Une Jedi Consulaire d’exception, pensa Lyard, fier de pouvoir lui offrir mon escouade et mes soins, Garza l’aurait apprécié »
—J’ai reçu des nouvelles de l’Empire. Dalharven, notre agent infiltré m’a fait part d’une nouvelle inquiétante concernant mes origines. Depuis un certain temps je ressens un lien fort avec le coté noir de la Force.
—Maitre, comment est ce possible ?
—La Force a ses mystères Jirisei, mais c’est un fait, cette connexion existe et explique certains de mes comportements depuis les missions d’Oricon.
—Dites, et nous réagirons en conséquence, Barsen’thor. Lyard se mit d’instinct debout en prononçant ces mots.
—Lèche bottes, grogna le wookie, ne pouvant éviter le coup de pied d’Azorius dans son tibia. C2N2 se mit à rire.
—Du calme vous tous ! La voix ferme de Warcylon claqua comme un fouet électrique.
—Merci Warcylon, continua Seijiri, j’ai la confirmation que j’ai bien une sœur jumelle au sein de l’Empire. J’ai demandé à Dalharven de la retrouver…son nom est Volantis. La Force nous relie. Mais le plus intriguant c’est qu’en fouillant ses quartiers sur Korriban, Dalharven a trouvé un cartouche ancien contenant notre ADN commun ainsi qu’un message en langage d’origine exotechnologique. J’ai demandé a Théran et Holiday de travailler sur une copie holographique, j’attends encore leurs résultats.
La Barsen’thor activa l’holocom de la salle et la projection du message s’afficha devant eux. Une suite mystérieusement fascinante de signes que personne ne comprenait. De toute évidence, ce n’était pas du Basic :

« IRL : Alain/40++/Hérault-Languedoc Roussillon/1er MMO/casual player - février 2014/jouer le mieux possible dans une guilde respectueuse/Luz&Renatum/entraide-convivialité-participation/ ^^ Salutations ;-) »

Les signes tournaient encore lorsque Seijiri continua à s’adresser aux membres de son conseil :
—Je vous veux, Verdalken, toujours conscients de nos origines. Ce message nous concerne tous. Découvrir sa provenance doit être une de nos priorités, si le Sénat et nos Opérations nous en laisse le temps. Pour notre lignée ! Notre Honneur et notre réputation ! Continuer vos missions en ayant à cœur de suivre vos engagements ! Que la Force soit avec vous.
C2N2 éteignit l’holocom.
—Maîtresse, le repas est servi au Club House, j’ai préparé pour vous un délicieux plat d’origine voos… Tous se levèrent, laissèrent C2N2 à ses remarques et se dirigèrent vers l’escalier menant au rez de chaussée. En traversant le jardin, les discussions allaient déjà bon train au sujet de cet étrange cartouche en cours de déchiffrage.

Dans l’ordre d’apparition :

Azorius /Franc Tireur/ Perfidie 60, bras droit de Seijiri
Jirisei /Erudit /Télékinésie 60, sage du Conseil Verdalken
Warcylon /Gardien « dark »/Défense 27, chien de garde de Seijiri
Lyard /Commando/Médecine de guerre 59, médecin de terrain et maître d’armes des Verdalken
Seijiri « La Baronne » Verdalken/Ombre /Infiltration 60, Maîtresse de la Lignée Verdalken
Dalharven /Agent Secret /Dissimulation 57, agent infiltré dans l’Empire
Volantis /Assassin/Obscurité 12 bas level, jumelle de Force de Seijiri dans l’Empire

Seijiri

Messages : 1
Date d'inscription : 07/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum